Grand chartophylax, un métier d’avenir

Sainte Catherine d’AlexandrieLa roue tourne, paraît-il. Le génie de telle civilisation, terni depuis des siècles, retrouve périodiquement son éclat. Faut-il attribuer ces passages de l’ombre à la lumière à un perpétuel mouvement de retour, ou considérer tout simplement que la gamme des possibles auxquels nos sociétés sont soumises est, somme toute, assez peu étendue?

Quoi qu’il en soit, depuis que nous sommes entrés dans le 21e siècle, il semble que Byzance, si longtemps méprisée, ait retrouvé un sens presque évident à la lumière de la civilisation actuelle. Continuer la lecture de Grand chartophylax, un métier d’avenir

Chères bibliothèques…

… lieux de nos racines, lieux de notre envol. Chères bibliothèques de bois, d’encre et de papier.

Daphne.DO.J’ai appris qu’il existait désormais une bibliothèque sans livres, pleine de terminaux d’ordinateurs par lesquels tout le savoir devenait accessible. Un lieu sans bois, sans encre, sans papier, sans lecteurs non plus probablement. En effet, quel étudiant se lèvera-t-il chaque matin, la tête pleine des pensées que la nuit lui aura confiées, pour s’y rendre à pied, en bus, à vélo? Quel chercheur traversera-t-il les mers pour y retrouver, enfin, l’ouvrage rare, la thèse que des savants morts depuis longtemps y ont laissés en dépôt? Continuer la lecture de Chères bibliothèques…

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search