Nouveaux documents sur la mission des Capucins au Levant

Niki Papaïliaki a déjà publié en Grèce un important ouvrage :  Μιὰ αἰχμάλωτη κοινότητα. Ἐπιστολὲς ἀπὸ τὴ Χίο πρὶν τὴν καταστροφή (Thessalonique 2001). Elle y a édité et exploité 46 documents constituant le dossier de la correspondance des notables de Chios, pris en otages par les Turcs en 1821-1822. Toutes ces lettres sont conservées dans les Archives des Capucins de Paris.

C’est dans les mêmes archives qu’elle a puisé, ces dernières années, 141 autres documents des 17e et 18e siècles, qui relèvent plus particulièrement de l’histoire religieuse. Leur édition a donné lieu à une thèse de doctorat : Aspects de la mission catholique auprès des Grecs de l’Empire ottoman. Archives grecques inédites des Capucins de Paris (XVIIe-XVIIIe siècles), EPHE, Paris 2009. Nous pouvons y suivre, pas à pas, l’installation de la mission capucine au Levant, en particulier dans les îles de l’Égée : Chios, Naxos, Syros, Andros, Milos, Paros.

Ce travail, encore inédit, jette une lumière nouvelle sur la question des rapports entre catholiques et orthodoxes. Plusieurs aspects jusque-là méconnus y sont soulignés : la promiscuité des communautés, qui frise parfois le syncrétisme ; la théâtralité de la prédication, qui ne possède pas les moyens oratoires habituels ; la simplification absolue des questions “qui fâchent”, filioque, azymes, etc.

Alors que, généralement, le spécialiste de la controverse prend appui sur des textes dogmatiques ou polémiques produits par des érudits, il est ici confronté à la réalité de terrain. Il lui faut donc suivre les faits et gestes du Patriarcat de Constantinople et de son allié institutionnel, le Sultan, des Vénitiens en concurrence avec Rome, des pirates occidentaux, des Jésuites et, bien entendu, des Capucins, relais de la politique du roi de France. Grâce à ce tout nouveau dossier, il se retrouve, bon gré mal gré, placé sous la lumière crue de l’histoire.

• En 2011, Niki Papaïliaki donnera une série de conférences à l’EPHE :

La mission catholique française auprès des Grecs de l’Empire ottoman, 17e-18e siècles

Prochaines conférences aux dates indiquées ci-dessous, à l’École pratique des hautes études, Sciences religieuses, « Le France », 190 av. de France, 75013 Paris , salle 115, de 10h à 12h.

4/02 Mission et politique religieuse française au Levant au 17e siècle
25/02 Organisation du réseau missionnaire sur le sol grec.  Missions permanentes et missions volantes
11/03 La vie en mission
1/04 Stratégies  de conversion : la prédication
29/04 Stratégies de conversion : la confession (1)
6/05 Stratégies de conversion : la confession (2)
20/05 Stratégies de conversion : le catéchisme
17/06 Conclusions

Photos : Ano Syros, couvent des Capucins (Saint-Georges).


Une réflexion sur « Nouveaux documents sur la mission des Capucins au Levant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *