Une traduction japonaise de la Philocalie

Date 13 janvier 2012

Publiée pour la première fois à Venise, en 1782, la Philocalie des saints neptiques de Macaire de Corinthe (1731-1805) et Nicodème l’Hagiorite (1749-1809) a tenu lieu d’assise à toute la spiritualité orthodoxe, grecque ou slave, du 18e siècle à nos jours. Sur cette longue période, ce livre important – qui présente au fil des 1206 pages de l’original grec les textes d’une trentaine d’auteurs – a connu d’importants remaniements ou adaptations et de nombreuses traductions. Je cite ici les plus connues.

• Slavon : Dobrotoljubie, Moscou 1793 (un vol. in-f°).
• Russe : Dobrotoljubie, Moscou 1877-1889 (5 vol.).
• Grec moderne : Athènes 1984-1987 (4 vol.).
• Roumain : Sibiu 1946-1948, vol. 1-4; Bucarest 1976-1981, vol. 5-10; Roman 1990, vol. 11; Bucarest 1991, vol. 12.
• Anglais : Londres, Boston 1979-1995 (4 vol.).
• Français : Bégrolles-en-Mauges 1979-1991 (11 fasc.).
• Italien : Turin 1982-1987 (4 vol.).

Une nouvelle version doit maintenant être ajoutée à cette liste. Comme il nous a été communiqué par Mme Rei Hakamada, la Philocalie a récemment fait l’objet d’une traduction japonaise, patronnée par la « Japanese Association for Eastern Christian Studies » (東方キリスト教学会), et plus particulièrement par les professeurs Hisao Miyamoto (宮本 久雄  -Univ. Sophia, Tokyo), Masaki Omori (大森 正樹  - Univ. Nanzan) et Ryuichiro Tani (谷 隆一郎 - Univ. Kyusyu). De nombreux collaborateurs – parmi lesquels figure aussi Mme Rei Hakamada (袴田 玲 ), spécialiste de la spiritualité palamite – travaillent à la traduction du grec au japonais.

Dix volumes, fondés sur la réédition de 1991 (Athènes, éd. Astèr), sont prévus. Cinq d’entre eux ont déjà été publiés: vol. 3 (2006); vol. 1 (2007); vol. 7 (2009); vol. 4 (2010); vol. 5 (2011). Les cinq autres sont en préparation. On notera qu’un volume supplémentaire d’introduction sera joint à l’ensemble. L’éditeur en charge de la publication est Sinseisha (Nagoya).

Souhaitons un beau succès à cette impressionnante entreprise !

• Photos: Philocalie japonaise, Nagoya 2011, t. 5 (ISBN: 978-4-88382-105-1); Philocalie grecque, 1ère édition, Venise 1782 (exemplaire de l’IFEB, cote: R III 147); Philocalie grecque, éd. Astèr, Athènes 1991, t. 3; Philocalie japonaise, Nagoya, 2011, t. 5.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Un commentaire pour  “Une traduction japonaise de la Philocalie”

  1. DUBUISSON Jean-Paul a dit le 9 juin 2012 à 10:22 :

    Un beau travail digne d'admiration.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utilisez ces balises :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">